Des éclairs / Jean Echenoz

Livre

Echenoz, Jean (1947-....). Auteur

Edité par Minuit. Paris - 2010

Coup de cœur de la médiathèque.
Gregor, qui a inventé tout ce qui pourra être utile au cours des siècles à venir, est peu intéressé par la commercialisation de ses trouvailles, aussi d'autres en tirent-ils profit. Il lui reste la compagnie des éclairs et le théâtre des oiseaux.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Cherokee / Jean Echenoz | Echenoz, Jean (1947-....)

Cherokee / Jean Echenoz

Livre | Echenoz, Jean (1947-....) | 1983

Georges Chave mène une vie tranquille à Paris, s'occupe en fréquentant les bars, les cinémas, vit des aventures brèves, écoute des disques américains, sauf une version de Cherokee qui lui a été volée il y a dix ans. L'arrivée de V...

Je m'en vais / Jean Echenoz | Echenoz, Jean (1947-....)

Je m'en vais / Jean Echenoz

Livre | Echenoz, Jean (1947-....) | 1999

Ce n'est pas tout de quitter sa femme, encore faut-il aller plus loin. Félix Ferrer part donc faire un tour au pôle Nord où l'attend, depuis un demi-siècle, un trésor enfoui dans la banquise.

L' Equipée malaise / Jean Echenoz | Echenoz, Jean (1947-....)

L' Equipée malaise / Jean Echenoz

Livre | Echenoz, Jean (1947-....) | 1986

Un roman d'aventures aux nombreuses péripéties mais où, derrière de claires références à Conrad, chaque thème est subverti. Les trafiquants d'armes sont amoureux, les gangsters minables, les rebelles incapables...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Original et vraiment intéressant 4/5

    Inventeur génial, scientifique visionnaire et personnage excentrique, voire copieusement dingo. Il vaut mieux s’intéresser au moins un petit peu aux sciences pour apprécier cette biographie romancée d’un scientifique authentique, contemporain d’Edison. Mais de toute façon, rien que le style de l’auteur et sa maîtrise de l’humour à froid valent le détour. Notamment la façon de rendre les dialogues au style indirect, sans prévenir, au beau milieu d’un paragraphe, m’a enchanté, c’est original et l’effet comique est garanti, il y a de vraies pépites ! Si la très talentueuse Marguerite Duras avait pu lire du Echenoz, elle aurait peut-être fait des dialogues plus vivants, sur ce point, c’est vraiment le style opposé.

    par Joel Le 30 janvier 2019 à 15:51