L' emprise / Marc Dugain

Livre

Dugain, Marc (1957-....). Auteur

Edité par Gallimard. Paris - 2014

Philippe Launay, premier secrétaire d'un grand parti politique français, accepte d'organiser les élections primaires qui désigneront un candidat à la présidentielle. Mais il est victime du chantage de son rival, Lubiak, qui l'accuse d'avoir poussé sa propre fille au suicide et d'être impliqué dans un scandale sanitaire. Prix du Roman-News 2014.

Voir la collection «Blanche»Voir la série «Trilogie de L'emprise»

Autres documents dans la collection «Blanche»Autres documents de la série «Trilogie de L'emprise»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Campagne anglaise / Marc Dugain | Dugain, Marc (1957-....)

Campagne anglaise / Marc Dugain

Livre | Dugain, Marc (1957-....) | 2000

De Londres à Buenos Aires en passant par l'Ecosse, la rencontre de Harald Delamare, séduisant quadragénaire anglais et de Julia, prostituée argentine de l'avenue Foch. Une variation contemporaine de l'amour et de ses tourments.

Heureux comme Dieu en France / Marc Dugain | Dugain, Marc (1957-....)

Heureux comme Dieu en France / Marc Dugain

Livre | Dugain, Marc (1957-....) | 2002

Des aventures étranges, des actions spectaculaires font côtoyer la mort à un jeune héros, jeté sans le vouloir dans la Résistance et qui, la guerre finie, essaye de retrouver son grand amour, Mila, disparue dans la tourmente...

La malédiction d'Edgar / Marc Dugain | Dugain, Marc (1957-....). Auteur

La malédiction d'Edgar / Marc Dugain

Livre | Dugain, Marc (1957-....). Auteur | 2005

Un roman sur John Edgar Hoover, patron du FBI de 1924 à 1972, un homme de l'ombre, homosexuel caché, amateur d'objets d'art, de courses de chevaux et de coups tordus. Son amant, numéro 2 du FBI de surcroît, décrit dans ses mémoire...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Plutôt intéressant mais sans plus 2/5

    Les dessous de la politique, de l’espionnage, du nucléaire, c’est un roman plutôt distrayant mais pas vraiment prenant, en plus ni drôle ni sympathique. Les personnages du livre sont tellement nombreux qu’il faudrait les lister pour bien s’y retrouver. A lire éventuellement mais je conseillerais plutôt “Campagne anglaise” du même auteur.

    par Joel Le 01 mars 2020 à 09:54