Pour seul cortège / Laurent Gaudé

Livre

Gaudé, Laurent (1972-....). Auteur

Edité par Actes Sud. Arles (Bouches-du-Rhône) - 2012

Alexandre le Grand va mourir. Pour lui succéder à la tête du royaume, il faut trouver un homme tout autant animé par un insatiable esprit de conquête...

Voir la collection «Domaine français»

Autres documents dans la collection «Domaine français»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

La Mort du roi Tsongor / Laurent Gaudé | Gaudé, Laurent (1972-....)

La Mort du roi Tsongor / Laurent Gaudé

Livre | Gaudé, Laurent (1972-....) | 2002

Souverain d'un immense empire, le vieux roi Massaba s'apprête à marier sa fille. Mais au jour des fiançailles, surgit un second prétendant et la guerre éclate. Roman épique qui fait revenir le lecteur dans des temps les plus recul...

Le Soleil des Scorta / Laurent Gaudé | Gaudé, Laurent (1972-....). Auteur

Le Soleil des Scorta / Laurent Gaudé

Livre | Gaudé, Laurent (1972-....). Auteur | 2004

Sous le soleil écrasant du sud italien, le sang des Scorta transmet, de père en fils, l'orgueil indomptable, la démence et la rage de vivre de ceux qui, seuls, défient un destin retors.

Eldorado / Laurent Gaudé | Gaudé, Laurent (1972-....). Auteur

Eldorado / Laurent Gaudé

Livre | Gaudé, Laurent (1972-....). Auteur | 2006

Salvatore Piracci intercepte les bateaux chargés d'émigrés clandestins qui passent entre la Sicile et l'île de Lampedusa, et dont les passagers risquent souvent la mort. Sa rencontre avec une survivante bouleverse sa vie. Quant à ...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Voyage dans l’Antiquité 3/5

    Laurent Gaudé arrive bien à nous transporter dans le temps et l’espace. Sans être un livre donnant la priorité à la vérité historique, cela nous apprend beaucoup sur Alexandre le Grand et sur sa succession. C’est souvent prenant, il n’hésite pas à plonger avec brio dans le fabuleux et le surnaturel. Pour apprécier vraiment, il faut quand même accepter les zappings incessants entre les personnages, les moments et les lieux et aussi supporter l’intérêt quasi-obsessionnel pour la mort, pour les pensées de celui qui sait qu’il va mourir et même celles qu’il a après sa mort et qu’il communique à certains vivants depuis l’au-delà. Bref, Gaudé dans ce livre a fait encore du Gaudé. La ficelle qui lui a longtemps réussi pourrait finir par s’user.

    par Joel Le 29 mai 2019 à 11:49