Ciel d'acier / Michel Moutot

Livre

Moutot, Michel (1961-....). Auteur

Edité par Points. Paris - 2016

Coup de cœur de la médiathèque.
Alors qu’il travaille sur le chantier d’un nouveau gratte-ciel à New York, John Laliberté voit les Twin Towers s’effondrer. Nous sommes le 11 septembre 2001. Parmi les premiers sur les lieux pour tenter de secourir d’éventuels survivants, avec d’autres indiens Mohawk, tous monteurs d’acier comme lui, ils vont s’affairer à découper les poutres métalliques enchevêtrées qui empêchent les sauveteurs de progresser dans les décombres. Seuls les ironworkers ont le savoir-faire nécessaire, une longue tradition des indiens Mohawk… Un roman passionnant, très bien documenté, dont l’ouverture vous happe directement et ne vous lâche plus. Le récit alterne entre le présent des protagonistes et les épisodes du passé. À travers le personnage de John et l’histoire de ses ancêtres, nous découvrons un métier hors du commun, risqué, et comment il est entré dans la tradition architecturale de sa tribu, déjà coutumière de constructions élevées en bois. La légende veut que les Mohawks ne connaissent pas le vertige, mais il s’agit surtout d’une approche de la peur qui leur est propre. Captivant.

Voir la collection «Points. Les grands romans»

Autres documents dans la collection «Points. Les grands romans»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Des Indiens acrobates de chantiers 4/5

    Voici un livre qui met en valeur les Indiens Mohawks dans différentes époques, de 1900 à nos jours, c’est d’autant plus marquant qu’il ne s’agit pas d’une vision paternaliste ou nostalgique s’intéressant juste à leur folklore. Non, bien au contraire, les Indiens sont ici reconnus comme étant des professionnels intégrés dans la société américaine, courageux et efficaces dans les chantiers de construction ou de démolition où il faut de la technicité, de l’adresse et surtout beaucoup de courage. Le début du livre est un peu lent parfois mais l’intérêt des personnages s’intensifie peu à peu jusqu’à devenir captivant.

    par Joel Le 05 mars 2019 à 08:02
  • vertigineux 4/5

    Echafaudant judicieusement son récit autour de trois périodes, l’auteur nous explique comment les indiens Mohawks se sont forgé une réputation d'habileté sans égale d’ « ironworker ». Passant alternativement des années 1880, au moment de la construction d'un pont révolutionnaire, aux années 1970 qui virent l'édification du World Trade Center et, donc, au 11 septembre, nous suivons les destinées de quelques-uns de ses représentants sur plusieurs générations. Par la fiction et des personnages charismatiques, l'auteur nous fait passer intelligemment par tous les stades de la construction et de la déconstruction de ponts ou de gratte-ciels. Ce qui est passionnant dans ce livre, c'est que derrière cette fresque extrêmement vivante se cache une enquête richement documentée qui nous en dit énormément sur l'Amérique et son histoire. Une épopée passionnante de bout en bout et qui griffe au passage les travers américains en termes d'héroïsme.

    par M. LANGLOIS Pierre Le 12 mai 2017 à 09:44