L' Amour, roman / auteur Camille Laurens

Livre

Laurens, Camille (1957-....). Auteur

Edité par POL. Paris - 2003

Traite de l'amour et du roman : un amour élaboré par l'histoire familiale qui, au fil des générations, se découvre comme un roman, et par la littérature, qui offre les représentations de l'amour sous toutes ses formes, sentiment, sensation, fantasme, plaisir, grâce à ceux qu'elle surnomme des maîtres à aimer tels que Racine, Sade, Flaubert ou encore La Rochefoucauld.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Dans ces bras-là / Camille Laurens | Laurens, Camille (1957-....)

Dans ces bras-là / Camille Laurens

Livre | Laurens, Camille (1957-....) | 2000

Le coup de foudre d'une femme pour un homme vu dans un café. Elle le suit, découvre qu'il est psychanalyste, et prend rendez-vous pour le rencontrer. Au fil de ces fausses séances (une entreprise de séduction), se retrace de façon...

Celle que vous croyez / Camille Laurens | Laurens, Camille (1957-....). Auteur

Celle que vous croyez / Camille Laurens

Livre | Laurens, Camille (1957-....). Auteur | 2016

Afin d'obtenir des informations sur Jo, son amant épisodique, Claire, 48 ans, se crée un faux profil sur Facebook, celui d'une jolie brune de 24 ans, et fait une demande d'amitié à son plus proche ami, Chris. Commence un échange d...

La petite danseuse de quatorze ans / Camille Laurens | Laurens, Camille (1957-....). Auteur

La petite danseuse de quatorze ans / Camille ...

Livre | Laurens, Camille (1957-....). Auteur | 2017

A 14 ans, Marie Geneviève Van Goethem, danseuse de l'Opéra, fut le modèle de la célèbre sculpture d'E. Degas, une oeuvre décriée lors de sa présentation au Salon des Indépendants car le public la jugea laide et repoussante. L'aute...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Non, l’amour, ce n’est pas ça ! 1/5

    Biographie familiale sur 4 générations de couples qui ne s’aiment pas et se trompent mutuellement. Une longue désolation, sûrement pas l’amour avec un grand A annoncé dans le titre. Par exemple, les passages qui sont censés être érotiques ne donnent qu’une seule envie, c'est de sauter... la page ! En effet, on ne peut éprouver ni sympathie ni attirance pour les personnages évoqués : ils sont plutôt antipathiques et vraiment tous médiocres. Pourquoi s’étendre surtout sur ce qui est boueux et mesquin ? Où est passé le charme de l’amour qui nous ferait rêver ? Pourtant l’auteure a un talent réel de style, certaines pages se lisent avec plaisir, elle montre par ci par là une capacité de réflexion et un intérêt pour la littérature avec d’excellentes citations.

    par Joel Le 29 mai 2019 à 11:29